La porte arrière fonctionne de nouveau !

Les heures de réflexion, de décorticage de schémas électriques, de tests, d’essais et de travail en général auront été nombreuses, mais nous avons enfin atteint le but tant espéré depuis des mois :  La porte arrière de notre PR100.2 fonctionne de nouveau !  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Quadruple panne

En cause plusieurs éléments défectueux sur le circuit électrique qui commande l’ouverture et la fermeture de la porte arrière.

Tout d’abord, comme l’on le suspectait, le distributeur d’air (électrovalve) était HS. Celui ci a été remplacé.

 

 

Ensuite, suspecté lui aussi dès le début, le boîtier Sesaly (boitier électronique gérant les ouvertures/fermetures des portes, les diverses sécurités, le Self-Service lorsque le bus en est équipé, l’arrêt demandé…) situé sous l’emmarchement conducteur était également défectueux. Il a aussi été remplacé.

Comme le remplacement de ces deux éléments n’a pas suffit a solutionner le problème dans un premier temps, nous avons alors poussé l’étude des schémas électriques un peu plus loin, tentant de comprendre au mieux ce qui se passait au moment où l’on appuyait sur le bouton poussoir.

Nous avons suspecté plusieurs éléments du circuit, dont le bouton-poussoir, après démontage de la plaque support nous avons constaté un câblage hasardeux et en très mauvais état. Une restauration partielle du câblage au poste de conduite a alors été effectuée nous permettant d’y voir plus clair et d’obtenir un peu de « mou » sur les fils électriques lors de nos opérations.


Mais hélas, le problème n’était toujours pas résolu.

Aujourd’hui, nous avons de nouveau remonté le circuit électrique, et nous en sommes venus a la conclusion suivante : le relais à seuil (qui collecte les informations de vitesse nulle de véhicule et le freinage par le brake valve du véhicule et autorise l’ouverture de la porte arrière) lui aussi était défectueux. Après démontage du relais en question, il est apparu une rupture sur le circuit imprimé.

Il nous a suffit d’une soudure pour remettre en marche le fameux « Relais à seuil ».
Après remontage, remise au norme du câblage au poste de conduite, tout fonctionne désormais normalement ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à tout ceux qui ont oeuvrés, de près ou de loin , à la résolution de cette panne bien complexe !